• Rainy day and sweetness [Fermé]


    Lundi 12 Décembre 2016 à 19:16
    yumiji

    (*sirote son café*)

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 12:11
    Orihime灰

    (Excuse moi du retard!! )

    Anaïs:

    Soudain, la vision de la jeune fille se flouta. Toutes ses odeurs enivrantes lui paraissaient si familières et relaxantes qu'une étrange fatigue la prit au dépourvue. Elle se sentait tellement bien. Ses paupières devenaient étonnamment lourdes et soudain...elle s'étala de nouveau au pied de Ryan, profondément endormie. Un filet de bave lui sortait de la bouche et se rependait sur le sol. Son visage totalement décontracté et ses bras en étoile lui donnait des airs de liquéfaction.

    Et bien oui! Elle dormait et ne se retenait pas de ronfler tel un camionneur enroué. C'était sa faculté spécial: Pouvoir s'endormir n'importe où, n'importe quand et avec n'importe qui! Bon cela lui avait apporté déjà beaucoup de soucis...ses parents avaient même cru à une maladie génétique et avaient essayé de la chouter aux vitamines sans grand succès.

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 12:41
    yumiji

    Ryan :

    - Et donc..euh...

    Le blond alla rajouter quelque chose quand Anais tomba parterre. Il ouvra de gros yeux, puis esquissa un sourire amusé en s'approchant. Elle était morte? Elle avait fait un AVC ? Crise cardiaque? Il se prépara à lui faire un massage cardiaque en voyant qu'elle était inconsciente, puis s'aperçut qu'elle...

    - Hein?

    Elle dormait ? La seule chose qu'elle trouvait à faire c'était dormir? Il savait pas trop quoi faire. En plus, il commençait à neiger. Il la releva sur le sol, puis se mit rapidement devant elle pour la prendre sur son dos.

    - Réveille toi..

    Il devait l'amener où? Merde!

    (pas grave)

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 13:05
    Orihime灰

    Anaïs:

    Toujours dans les bras de Morphée, elle continuait à ronfler tranquillement. La blondinette prononçait des mots amorphes , incompréhensibles et rigolait toute seul dans son someil. Complètement avachie nonchalamment sur le dos de Ryan, sa bave toute gluante commençait à couler sur son épaule.

    - Ihihih...mmmm...trop bon....eeeeuuuu...jdjgdzvsonwbs...gentil petit pingouin...

    Inconsciemment elle s'accrocha autour de son porteur et lui caressa les cheveux.

    Le prétendu père Noël vendeur de chocolat regardait la scène la bouche entre ouverte. On devinait à son expression que c'était la première fois qu'il voyait une cliente se transformer en flaque endormie.

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 13:11
    yumiji

    Ryan :

    Alors qu'il voulut rerentrer dans la chocolaterie pour déposer son amie, il fut interloqué par le visage inexpressif du vendeur. Quoi? Il se retourna vers elle, pour voir un filet de bave couler de son épaule. ...Hein? Elle bavait sur son manteau ? Le blondinet afficha un air renfrogné. Blblbl. Et en plus elle parlait ? 

    - ..Petit pingouin ?

    Il ne put se retenir d'afficher un sourire amusé. Il entra donc, en posant Anais sur une chaise là où le fameux Père Noel était assis juste à côté.

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 13:28
    Orihime灰

    Anaïs:

    Le vieil homme regarda Ryan l'air étonné en caressant sa barbe.

    - Vous devriez ramener votre amie chez elle ... je ne suis pas vraiment disposé à m'occuper de ce genre de soucis si vous voyez ce que je veux dire...

    Pendant ce temps,  Anaïs continuait son monologue ne voulant lâcher le bras de Ryan au qu'elle elle était agrippée. 

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 13:38
    yumiji

    Ryan :

    Il voudrait bien. Tant dis qu'elle s'aggrippait à son bras, il la repris sur ses épaules. Chez elle? Il savait pas où elle habitait! Il devait la réveiller non ? 

    - Je sais pas où elle habite..

    Ah bah oui, le pensionnat. Il était idiot, parfois. Mais il neigeait dehors...Il chercha un parapluie du regard.

    - Vous n'avez pas un parapluie s'il vous plaît?

    Vendredi 30 Décembre 2016 à 13:52
    Orihime灰

    Anaïs:

    Le vieillard désigna du doigt un grand parapluie noir adossé au mur. 

    - Cette jeune fille est arrivé avec. Mais attendait! Ne bougeait pas!

    Il passa derrière son comptoir, ouvrit une grande mâle rouge bordeaux et en tira deux petits sachets de chocolats encore chauds. Il les glissa dans la poche de Ryan.

    - Vous n'aurez cas les déguster ensemble! Courage bonhomme! 

    Il reprit un air rieur et malicieux en retournant s'assoir. 




    Vous devez être membre pour poster un message.